tailler mon frère

Mayouta.bcn

New Member
French
Bonjour à tous/tes !

Dans le cadre de la traduction d'une série en français argotique, je dois traduire en espagnol moderne (non argotique) un passage.

Cette partie de la phrase me pose problème:
⎯Ah ouais, mais arrête, on est tous ici, hein, la preuve, t’es ici, on est tous ici dans la même galère. ‘Y a rien à faire ici ! Et la seule chose que vous avez trouvée à faire c’est tailler mon frère ? Vous avez pété les plombs ou quoi ?

Je l'ai traduite ainsi mais je ne suis pas sûre:
⎯ Ah sí ? párate ! que estamos todos aquí en el mismo agujero de ratas! ¡No podemos hacer otra cosa ! No crees que hay otros asuntos de los que ocuparse en vez de criticar a mi hermano ? Os habéis vuelto locas o qué ?

Gracias de antemano !
Maya
 
  • jprr

    Senior Member
    french - France
    Bonjour,
    Si cette phrase te pose problème alors que tu dispose de tout le contexte (que nous n'avons pas :mad:), pourquoi comprendrions-nous mieux le sens ?????
    Sans plus d'informations, on ne peut savoir de quel sens argotique de "tailler" il est question. Il semble manquer un élément, ou éventuellement une virgule.
    - "tailler des croupières / un costume" / "tailler qq en pièces"" comme tu sembles le penser d'après ta traduction... sur quelle base ?
    - "tailler des deux fuseaux" / "se tailler" / "se sauver" / "déguerpir" ????

    Merci de bien vouloir nous expliquer la situation et nous donner les éléments indispensables (règle 3 !)
    et accessoirement : es-tu sûre de la correction de la transcription (y compris la ponctuation ?)
    JPRR modérateur.
     

    MP2

    New Member
    Français-France
    Oui, je n'ai jamais rencontré cette expression "tailler quelqu'un". Est-ce que ce serait une expression argotique nouvelle, utilisée par les jeunes ?
     

    DearPrudence

    Dépêche Mod (AL mod)
    IdF
    French (lower Normandy)
    il s'agit d'une expression argotique récente :
    Dico 2 Rue
    [...] 2. Tailler quelqu'un : se moquer, vanner.
    " Taillo taillo, j'dis byebye face aux fachos, là y'a pas moyen j'taille [...] " 2."comment, Je l'ai taillé sur sa coupe de cheveux ! "
     
    Last edited by a moderator:

    jprr

    Senior Member
    french - France
    Encore conviendrait-il de s'assurer qu'il s'agit de l'expression "tailler quelqu'un" et que "mon frère" est bien complément de tailler, et ne s'adresse pas à l'interlocuteur... comme c'est possible
    Même ( et surtout ) en français argotique des banlieues...
    tailler verbe intransitif.
    1. Partir, fuir. Syn. gicler.
    Le seigneur sait qu'j'suis tout l'temps high | Donc faut que je taille avant que s'amènent les dékis (Jazzy Bazz, « 3.14 connexion feat. Esso », Sur la route du 3.14, 2012) . [...]
    2. Se moquer, railler. Syn. casser, chambrer, gazer
    Quand j'ai une petite mine et qu'on fait que de me tailler | Je vais outre les quolibets entre les lignes de mon cahier (Lucio Bukowski, « Entre les lignes feat. Anton Serra & Nadir », Ébauche d'un autoportrait raté, 2010)
    ( source )
     

    Paquita

    Mode in France (Fr-Es)
    français/France
    Depuis que ce fil a été ouvert je tourne et retourne la phrase et décidément quelque chose ne colle pas...

    Celui qui parle dit : "y'a rien à faire ici". Si l'on met cette phrase dans google, on la trouve très souvent associée à "on s'ennuie ici". Ce qui expliquerait la suite "Et la seule chose que vous avez trouvée à faire c'est"...
    Si tailler a le sens de critiquer ou se moquer ou railler comme le suggèrent les dictionnaires cités ci-dessus, pourquoi ajoute-t-il "Vous avez pété les plombs ou quoi ?".

    Pour moi il s'agit de quelque chose de grave, peut-être dangereux ou agressif... plutôt d'un acte physique... Oui, mais lequel ?
     
    Top