C’est-il pas malheureux pour des parents d’avoir un enfant pareil

lalia1

Member
Français - France
Bonjour à tous chers amis de wordrefence

J'ai lu dans un extrait de roman (Proust) cette phrase: "C’est-il pas malheureux pour des parents d’avoir un enfant pareil !"
C'est une servante qui le dit. J'ai regardé plusieurs versions et apparemment il ne s'agit pas d'une coquille.
je dois la traduire. Sur le site j'ai trouvé "si c’est pas malheureux" qui donne en espagnol "¡es una pena!, ¡es una lástima!" mais j'ai l'impression que ça ne rend pas du tout la phrase en français.
¡es una pena para los padres que tengan un hijo semejante !

j'ai pensé à :

¿No es desafortunado que los padres tengan un hijo así?
Dites moi ce que vous en pensez. merci!
 
  • lalia1

    Member
    Français - France
    Le texte a déjà été traduit par des spécialistes...;)
    http://www.medicinayarte.com/img/proust_busca_del_ tiempo_perdido I.pdf
    __________________
    Note de modération: le titre tout en majuscules n'est pas accepté sur nos forums. Il a été modifié. Merci d'en tenir compte à l'avenir.

    Merci Paquita pour ton aide.
    J'ai vu la traduction sur le site " «¡Qué desgracia para unos padres tener un hijo así!» " mais j'aurais voulu savoir si mes propositions étaient correctes. Après tout plusieurs traductions peuvent être acceptées.
    merci
     

    jprr

    Senior Member
    french - France
    mais j'aurais voulu savoir si mes propositions étaient correctes.
    Ben... la phrase originale avec un point d'exclamation, est de fait une affirmation (en aparté mais une affirmation)... formulée dans la langue d'une "domestique de village* " : "c'est-il pas" est probablement la forme proustienne édulcorée de "c'et-y-pas"... en forçant un peu le trait : une paysanne promue, qui fonctionne comme "les hommes primitifs* " ( * = Proust dixit).
    Á partir de là, ta phrase interrogative ne semble pas tout à fait dans la tonalité.
    Je pense que c'est moins une question de vocabulaire (pena, lastima, desgracia...), que de "musique générale" de la phrase.
     

    Terio

    Senior Member
    Français (Québec)
    Pour moi, c'est l'équivalent populaire de N'est-ce pas malheureux... Le l de il ne se prononce pas.
     
    Top