voyager par/dans le désert

< Previous | Next >

Áskera

Senior Member
Spanish - Puerto Rico
Bonjour à tous!

De même qu'on peut dire «passer par le désert», comme on voit dans ces phrases:
La route vers l'Europe passe par le désert du Mali, avant de rejoindre la Libye et la Méditerranée.
Jusque dans les grands espaces du Colorado, et ses panoramas sur les montagnes Rocheuses, en passant par le désert andalou et ses pavillons en verre.
est-il idiomatique de dire «voyager par le désert» en français? ou dirait-on plutôt «voyager dans le désert»?

J'appliquerai{s} cela à une phrase métaphorique: «voyager par le désert de notre vie terrestre».

En plus, sur internet (sur des forums et dans un livre), j'ai trouvé ces phrases-ci:
La réponse est ça dépend dans quel secteur tu vas et à quelle période, par exemple, sur l'axe Denver Yellowstone, tu peux voyager par le désert (altitude 1100 à 1900 m) en toute saison (mais chaud en été) ou par les montagnes (en général au-dessus de 2400 m) en été.
ici (2016)
Sa fierté mélandienne aurait voulu que la marche se déroule sans [aucun] encombre, comme s'il n'était pas plus difficile de voyager par le désert que dans les rues de la cité…
ici (2013)
Le peuple élu de Dieu doit fuir de l'Égypte et voyager par le désert vers la vraie patrie.
ici (1876)
Merci d'avance de votre aide!
 
Last edited:
  • snarkhunter

    Senior Member
    French - France
    Bonjour,

    On pourrait très bien écrire "voyager par le désert", par exemple si cela était en opposition avec un autre itinéraire qui aurait évité celui-ci.

    Quant à "passer par", c'est à peu près synonyme. Mais "passer" me semble plus factuel que "voyager", qui possède déjà une certaine connotation (il y a sans doute plus d'agrément à "voyager" qu'à seulement "passer").

    [Edit]
    … après réflexion, on doit préciser aussi que "voyager dans" et "voyager par" sont deux choses bien différentes : dans le premier cas, le désert est la destination du voyage. Dans le second, il n'est qu'un lieu de passage.
     
    Last edited:

    Nanon

    Senior Member
    français (France)
    J'appliquerais cela à une phrase métaphorique: «voyager par le désert de notre vie terrestre».
    C'est possible (voir les explications données par @snarkhunter) mais la phrase sonnerait mieux si la destination était mentionnée : voyager par le désert de notre vie terrestre pour... (indiquer le but). Avec uniquement le lieu de passage, elle semble un peu incomplète.
     

    Áskera

    Senior Member
    Spanish - Puerto Rico
    Merci beaucoup pour vos réponses rapides, @snarkhunter et @Nanon! Je vois alors que «voyager par le désert» n'est pas si opportun dans le contexte que j'ai présenté. Ce désert dont je parle n'est pas vraiment un itinéraire alternatif : on est contraint à parcourir ce désert, c.-à-d. la seule vie qu'on a ; et la phrase se termine par «terrestre», il n'y a rien à ajouter.

    Vaut-il mieux dire «voyager à travers le désert» en l'occasion? J'ai trouvé ces phrases:
    Le film, réalisé par et co-vedette Anthony Hayes, suit deux inconnus qui voyagent à travers le désert et tombent sur la plus grosse pièce d’or jamais trouvée.
    Selon le récit du Nouveau Testament, un homme voyageait à travers le désert de Judée sur une route secondaire, entre Jérusalem et Jéricho.
    La famille d'Achta est l'une des nombreuses familles qui ont voyagé à travers le désert pour aller chercher de l'aide dans les centres de nutrition.
     

    Terio

    Senior Member
    Français (Québec)
    Je n'en suis pas convaincu. Pour moi, voyager à travers le désert de notre vie terrestre équivaut à traverser le désert de notre vie terrestre. Et si on le traverse, on en sort et on arrive ailleurs, même si cet ailleurs est le néant.
     
    Last edited by a moderator:
    < Previous | Next >
    Top