Je devais avoir l'air aussi larguée

< Previous | Next >

simenon

Senior Member
italien
Bonjour,
j'aimerais avoir votre avis sur cette expression, qui apparait dans un dialogue du roman Les aérostats de A. Nothomb.
A l'université un professeur a remarqué une étudiante. Il l'attend à la fin du cours et ils parlent. Pendant le dialogue ils disent, le prof lui dit de l'avoir remarquée. Elle est toujours seule, car elle n'a pas d'amis.

– Vous, je vous ai remarquée très vite. Votre manière d'être seule dans votre monde, d'écouter mon cours très profondément.
Je devais avoir l'air aussi larguée. C'est ça qui vous a plu.
– Vous n'avez pas l'air larguée. Vous n'appartenez pas au troupeau. Vous ne cherchez pas à ressembler aux autres, ni à prêter allégeance aux meneurs, ni à vous y opposer.

Est-ce que larguée ici signifie à peu près "exclue/ marginale"? Ou plutôt "cinglé"? Ou autre chose?
Et puis je me demande pourquoi cet adjectif est accordé au féminin et non pas au masculin (avec air). Qu'est-ce qu'il y a qui m'échappe?
Merci
 
Last edited:
  • nicduf

    Senior Member
    français
    Si l'on considère que "avoir l'air" signifie ici sembler, c'est une locution verbale qui constitue un "tout " qu' on ne décompose pas en "avoir + l'air quelque chose", et donc larguée est attribut de "elle".
    Je comprends "larguée " comme "perdue" au milieu de ce troupeau où tous se ressemblent.
     

    iuytr

    Senior Member
    french
    Etre largué(e) est une expression commune : Familier. Être complètement dépassé dans un domaine, ne plus comprendre, ne plus être à la hauteur.
    Dans le cadre d'un cours, un étudiant ou un élève largué, c'est une personne qui ne comprend pas le cours, qui n'arrive plus à suivre.

    C'est sans doute le cas ici, un élève largué va faire beaucoup d'effort, se concentrer pour essayer de comprendre (au moins au début, après il peut abandonner)

    Après selon le contexte, il peut y avoir un sens plus ou moins large. On peut l'utiliser pour exprimer qu'on ne comprend pas une blague un peu compliquée ou on peut aussi dire dire d'un SDF qu'il est largué dans un sens : plus capable de s'insérer socialement.

    Est-ce que larguée ici signifie à peu près "exclue/ marginale"? Ou plutôt "cinglé"?
    Largué n'a pas ces sens directs, mais un marginal ou un fou pourraient être qualifiés de largués parce qu'ils sont en décalage, en situation d'incompréhension, ils ne "suivent" plus la majorité de la société ou la normalité.
     

    simenon

    Senior Member
    italien
    Merci. Je n'avais pas considéré la définition que iuytr cite, car il devrait s'agir de quelque chose que l'on saisi en voyant un étudiant seul, qui ne se mêle pas aux autres. Mais, comme il le dit, ou pourrait l'interpréter en sens large comme: "plus capable de s'insérer socialement" ou comme "perdu" comme dit Nicduf.
     

    Piotr Ivanovitch

    Senior Member
    Français
    iuytr said:
    Dans le cadre d'un cours, un étudiant ou un élève largué, c'est une personne qui ne comprend pas le cours, qui n'arrive plus à suivre.
    Je retiens ce sens général, qui s'applique bien au cas particulier qui nous occupe ici, mais pas le sens « social » (s'appliquant à un SDF ou un marginal).

    Ce qui m'a davantage attiré l'œil, c'est l'inversion inhabituelle de « aussi » dans « Je devais avoir l'air aussi larguée. » S'agit-il d'une simple coquetterie de style pour « Je devais aussi avoir l'air larguée [en plus d'être seule et attentive]. », ou bien est-ce le premier membre d'une comparaison boiteuse telle que « Je devais avoir l'air aussi larguée [qu'une poule devant un couteau]. » ?
     

    simenon

    Senior Member
    italien
    Je retiens ce sens général, qui s'applique bien au cas particulier qui nous occupe ici,
    Pourquoi tu dis qu'il s'applique bien au cas particulier qui nous occupe ? Je ne trouve pas. Pourquoi le professeur devrait penser que cette élève ne comprend pas le cours, tout simplement en voyant qu'elle est toujours seule? En plus il vient de dire qu'il avait remarqué sa manière " d'écouter mon cours très profondément ". Donc pourquoi elle devrait lui répondre en hypothisant qu'il devait avoir pensé aussi qu'elle ne comprenait pas son cours? S'il faut prendre "larguée" dans le sens "social", d'accord, mais sinon je ne comprends pas.

    Pour la position d'aussi, j'avait pensé à un déplacement (ta première hypothèse) me je ne sais pas.
     

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    Pourquoi le professeur devrait penser que cette élève ne comprend pas le cours, tout simplement en voyant qu'elle est toujours seule?
    Non, mais parce qu'il lui dit qu'elle est dans son propre monde et qu'elle suit le cours très attentivement. Elle se demande donc si ce n'était pas pour lui une façon polie de dire qu'elle était larguée, sans doute parce qu'elle doit l'être un peu. Un élève qui est un peu largué peut avoir deux réactions : soit il décide de s'en ficher et il laisse tomber, soit il essaie de s'accrocher et de se concentrer au maximum pour essayer de comprendre. Elle semble être dans la seconde catégorie.
     

    iuytr

    Senior Member
    french
    Oui, les étudiants standard (non largués) d'aujourd'hui ne sont pas très attentifs, leurs ordinateurs sont ouverts sur on ne sait quoi et ils écoutent le discours de l'enseignant d'une seule oreille au mieux :D
     
    < Previous | Next >
    Top