Il prépare une/de la/la soupe - article

< Previous | Next >

Alessa Azure

Senior Member
russe
Bonjour,

Yaroslava est une âme et elle observe ses ennemis de là-haut :

Des épisodes de vie de notre communauté commencent à défiler devant mes yeux. (…) Camille qui plante le maïs. Siméon qui prépare une/de la/la soupe.

Quelqu'un m'a dit que les trois variantes étaient possibles. Pourriez-vous me dire laquelle est meilleure ?

Merci
 
  • Alessa Azure

    Senior Member
    russe
    J'écris le mot soupe pour la première fois dans le texte. Yaroslava veut surveiller ses ennemis, elle peut naviguer dans les temps, donc elle jette un regard à tout hasard à l'écran et voit Siméon qui prépare une soupe (je n'en ai pas parlé auparavant). Ni avant ni après je ne dis que Siméon cuisine.

    Je pense que l'article indéfini et l'article partitif sont corrects ici, mais j'ai l'impression que l'article défini convient aussi.
     

    Locape

    Senior Member
    French
    Pour ma part, puisque qu'il est dit 'Camille qui plante le maïs', on pourrait s'attendre à 'Siméon qui prépare la soupe'. Avec 'Camille qui plante du maïs', on s'attendrait plutôt à 'Siméon qui prépare de la soupe', et avec 'Camille qui plante un pied de maïs', 'Siméon qui prépare une soupe'. Ça semble plus logique, mais tout dépend de l'image qu'on veut faire passer et de son ressenti personnel. J'ai l'impression qu'avec les articles définis et indéfinis, on a un instantané de la vie de cette communauté, comme une photographie, un moment qui peut être unique, alors qu'avec l'article partitif, on montre une habitude, une action qui se reproduit souvent (chaque année pour le maïs, chaque semaine ou plus pour la soupe).
     

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    Le maïs et la soupe ne sont pas exactement sur le même plan et ne nécessitent par conséquent pas nécessairement le même article. Autrement dit, ce n'est pas parce que maïs a un article défini que soupe devrait en avoir un aussi.

    Siméon prépare une soupe → une « unité » de soupe, pour une ou plusieurs personnes
    Siméon prépare de la soupe → une certaine quantité « massique » indéterminée de soupe
    Siméon prépare la soupe → la soupe qui est habituelle

    À moins qu'il ne s'agisse d'une soupe traditionnelle (par exemple s'ils mangent de la soupe tous les jours, ou tous les lundis, etc.), l'article défini ne convient pas vraiment ici.

    Les deux autres articles sont une question de point de vue et donc de choix stylistique. J'opterais personnellement pour l'article partitif, à moins que le type de soupe ne soit précisé :

    Siméon prépare de la soupe.
    Siméon prépare une soupe de légumes


    Mais encore une fois, les deux articles sont possibles dans les deux cas.
     

    nicduf

    Senior Member
    français
    Si vous souhaitez montrer que la vie de cette communauté suivait des règles précises, que chacun avait l'habitude d'y accomplir les mêmes tâches, l'article défini est préférable mais sans connaître vos intentions
    il est difficile de vous en dire plus que dans les diverses réponses déjà données.
    Je ne suis donc qu'en partie d'accord avec Locape.🙂
     

    JClaudeK

    Senior Member
    Français France, Deutsch (SW-Dtl.)
    Yaroslava veut surveiller ses ennemis, elle peut naviguer dans les temps, donc elle jette un regard à tout hasard à l'écran et voit Siméon qui prépare une soupe (je n'en ai pas parlé auparavant). Ni avant ni après je ne dis que Siméon cuisine.
    Compte tenu de ce contexte, j'opterais pour "Siméon prépare de la soupe."
     
    < Previous | Next >
    Top