combien / combientième / quantième

< Previous | Next >

Vive la France!!

Banned
maltais - Malte
Salut!

Je viens juste de tomber sur cette phrase:

"Elle est arrivée combien?"

Je ne pense pas qu'elle soit correcte...

Il faudrait plutôt dire: "elle est arrivée combientième?", n'est-ce pas?


MERCI

Note des modérateurs : Plusieurs fils ont été fusionnés pour créer celui-ci.
 
Last edited by a moderator:
  • LV4-26

    Senior Member
    Non. combientième est très souvent utilisé mais, à ma connaissance, il s'agit d'un barbarisme.
    Il me semble que l'équivalent correct est quantième.....qui n'est jamais utilisé. :) sauf pour désigner le jour du mois.

    Regarder ICI.

    A la limite, je préfère Elle est arrivée combien, tout aussi incorrect que combientième mais moins laid.
     

    Nanon

    Senior Member
    français (France)
    C'est vrai que c'est laid. Mais, par exemple en sport, "elle est arrivée combien" ou "elle a fait combien", on l'entend.

    "Elle a fait quatrième aux JO" est incorrect, à réserver à une conversation entre amateurs de sport, par exemple. "Elle est arrivée quatrième" serait en revanche correct. Ce qui manque, c'est l'interrogatif correspondant. En tout cas, dommage pour elle...

    Voir aussi ici et .
     

    Aoyama

    Senior Member
    français Clodoaldien
    On pourrait même avoir : " elle est arrivée la combien ?"
    On retrouve également cette construction pour les dates :
    "nous sommes le combien aujourd'hui ?" .
    Pour "combientième", critiquable mais ,comme le dit LV4, couramment utilisé, surtout par les enfants.
     

    sanne78

    Senior Member
    Dutch
    Pour "combientième", critiquable mais ,comme le dit LV4, couramment utilisé, surtout par les enfants.
    Je confirme que c'est utilisé par les enfants!
    En fait je pense que c'est un mot qu'on devrait ajouter à la langue française; il serait tellement utile...;)
     

    101010

    Member
    chinois
    Pour la phrase:

    C'est la troisième fois que je vais à ce pays.

    Si on veux poser une question concernant "la troisième ", comment doit-on dire? "C'est quel fois que tu vas à ce pays?"? Mais il me semble que ce n'est pas correct.

    De plus, pour demander à qn qu'un coureur est le premier, le deuxième, ou le troisième..., comment poser la question?

    Merci d'avance.
     

    samlibere

    Senior Member
    French
    Cela fait combien de fois que tu vas au Pérou?

    On entend aussi parfois, "C'est la combientième fois que tu y vas" : complètement incorrect mais plutôt courant

    De même "Ce coureur est arrivé à quelle position?" "A quelle position finit-il?"
    Mais aussi, "Il est arrivé combientième?"
     
    Bonjour

    Je ne sais pas comment poser ma question, pourtant je vais essayer de le faire.

    Quel est le mot qui convient ici ?

    Alain : tu es ......... enfant dans ta famille ?
    pierre: Je suis le deuxième fils dans ma famille.

    Ou un autre exemple :

    dans ta famille, tu es ......... personne qui voyage en france ?
    Je suis la première personne qui part pour ce beau pays.

    Merci infiniment de régler mon problème, c'est vraiment urgant :eek:

    J'espère que vous comprenez ma question.

    Merci d'avance
    Iman
     
    Last edited:

    DearPrudence

    Dépêche Mod (AL mod)
    IdF
    French (lower Normandy)
    Bonjour :)

    De manière familière / courante, je dirais "combientième".
    Tu es le combientième enfant dans ta famille ?
    Dans ta famille, tu es la combientième personne qui voyage en France ?


    Mais de façon correcte, je dois avouer que je ne sais pas :( (peut-être en reformulant ? :confused:)
    (cela me rassure aussi de voir que c'est problématique aussi en anglais)
     

    Glasguensis

    Signal Modulation
    English - Scotland
    Je suis d'accord avec DearPrudence - un mot soutenu n'existe pas.
    Je crois que dans une famille on peut dire "Quel rang occupes-tu dans ta famille?"
    En générale, il faut mieux reformuler la question:
    Combien de personnes dans ta famille ont déjà voyagé en France?
     

    JeanDeSponde

    Senior Member
    France, Français
    Combientième a été populaire ou familier, mais est maintenant tout à fait passé dans les moeurs et dans la langue écrite, de Mauriac à Alphonse Karr en passant par Le Clezio.

    Quantième ne désigne plus que le jour du mois, en langage administratif (ou horloger : une montre à quantième indique le jour du mois). C'est plus vieilli que soutenu...
    (En français de France - je ne saurais dire pour les autres français)
     
    Last edited:

    Chimel

    Senior Member
    Français
    Vieilli, "le quantième"? Pas pour moi!

    Je le dirais sans hésitation pour un classement d'une compétition, par exemple: "Il a fini quantième?" Et je le dirais aussi dans l'exemple d'Imanakbari, beaucoup plus que "le combientième"?

    Il me semble que c'est resté d'un usage fréquent en Belgique (y a-t-il des compatriotes dans la salle?).
     

    atcheque

    Senior Member
    français (France)
    Bonjour,

    Je dirai plutôt :
    - Ça fait combien de fois ... ?
    - Combien de fois ... (es-tu déjà venu ...) ?

    - Depuis combien de (fois/temps ...) ?
     

    Piotr Ivanovitch

    Senior Member
    Français
    JDS (# 15) said:
    Combientième a été populaire ou familier, mais est maintenant tout à fait passé dans les moeurs et dans la langue écrite, de Mauriac à Alphonse Karr en passant par Le Clezio.
    (Je ressors ce fil ancien, suite à un lien posté par Le Maître.)

    @ JDS, tu aurais un petit bout de citation (d'un de ces trois auteurs) étayant tes dires ? On en trouve au XXIe Siècle, souvent en discours direct familier, mais pas chez des prix Nobel...
     

    JeanDeSponde

    Senior Member
    France, Français
    Nous voici donc raccommodés – pour la combientième fois ? (Mais je le sens bien de façon définitive. ) Sa première sortie parisienne fut avant-hier soir pour l'inauguration du nouveau spectacle du Lido.
    (Claude Mauriac, Journal, 1970)
    Je veux aujourd'hui, pour la... je ne sais combientième fois, démontrer par un exemple que nos maîtres d'aujourd'hui ne sont que la parodie de ceux de 1848, qui étaient la parodie de ceux de 1793.
    (Alphonse Karr, Une amitié contrariée, 1882)
    Je compris qu 'elle lui tenait tête : « Si tu aimes mieux la petite Betsy, lui disait-elle, il est encore temps qu'elle prenne le rôle. Ce sera la combientième ? » Il me cria d'entrer.
    (Le Clézio, Ballciner, 2007)
     

    Piotr Ivanovitch

    Senior Member
    Français
    Merci !
    La citation d'A. Karr surtout et précieuse, car elle fait remonter à 1882 l'expression écrite de ce « néologisme populaire », que Robert date prudemment du XXe.
    Quand tu avais cité Mauriac, je pensais François, romancier rigoureux, et non Claude, journaliste et essayiste...
    Quant à Le Clezio, la citation est du XXIe S., où l'on en trouve de plus en plus.
     

    JeanDeSponde

    Senior Member
    France, Français
    Dominique Fernandez (de l'Académie française), Porporino ou les mystères de Naples, 1974 :
    - Tu es la combientième de ta famille ?
    – J'ai six frères et sœurs avant moi, tu le sais bien.
    J'avoue ne pas voir, dans cette phrase, pourquoi combientième serait le "barbarisme" si souvent dénoncé.
    Je n'y vois rien non plus de "populaire" ou de "familier".
    Il faut vraiment avoir envie de jouer les censeurs pour le condamner : courant, immédiatement compréhensible, inévitable sans une tournure plus longue et plus lourde...
     

    pointvirgule

    Senior Member
    langue française
    Si ça peut vous rassurer, JDS, je retire ce que j'ai dit en 2011 ; c'est un peu fort de dire que c'est un barbarisme. J'avais peut-être la digestion un peu lente ce jour-là. :)
     

    Chimel

    Senior Member
    Français
    À quelle place. Je dirais aussi à quelle position plus naturellement que en quelle position (qui est cependant correct).
     

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    Pour moi c'est à quelle place, mais en quelle position.

    Quoi qu'il en soit, combientième est à mon sens plus courant et naturel que de parler de place ou de position.
     

    florent23

    Member
    Indonésien
    Bonjour ! Quelle question pose-t-on pour avoir une réponse avec un nombre ordinal telles que "C'est le deuxième enfant de William." et "Je suis le quatrième gagnant de ce concours." Mon essaie: De quel ordre c'est l'enfant de William ? et De quel ordre vous êtes le gagnant de ce concours ?"
     

    bardamuzik

    New Member
    français
    Bonjour,
    Question pas si facile que ça !
    En langage parlé, les natifs pourraient utiliser "combientième"
    ex : vous êtes placé combientième à ce concours ?
    vous êtes le combientième de la famile ?

    Sinon des questions plus précise :
    En quelle position vous êtes vous classé lors de ce concours ?
    Quelle est votre place dans la fratrie ?


    Vous propositions ne sont pas correcte, "de quel ordre" a une autre signification ( de quel type, de quelle nature ).
     

    Chimel

    Senior Member
    Français
    En langage parlé, les natifs pourraient utiliser "combientième"
    ex : vous êtes placé combientième à ce concours ?
    vous êtes le combientième de la famile ?
    En Belgique, nous disons couramment dans ce sens le quantième. Mais visiblement, d'après [le début de ce] fil […], cet usage est vieilli en dehors de nos frontières.
     
    Last edited by a moderator:

    bardamuzik

    New Member
    français
    Bonjour,
    Quantième est sans doute le terme exact, mais je ne l'entends jamais, dans le sens de "combientième". en revanche je l'entends souvent pour designer une part de propriété, avec tantième d'ailleurs.
    Ce ne serait pas la première fois que les francophones parlent un français plus juste que les Français.
     
    Last edited:

    Chimel

    Senior Member
    Français
    Ah bon, c'est un belgicisme ?
    Si je comprends bien, ce serait un "semi-belgicisme".

    Ce n'est pas un terme uniquement utilisé en Belgique (et non compris ou compris autrement ailleurs, comme la drache ou le torchon dans le sens de serpillière): d'après le fil précédent (et le message de Bardamuzik), quantième est compris en France mais n'est pas ou plus utilisé couramment, sauf, bizarrement pour désigner un jour du mois ("le quantième du mois est-on?", mais pas "tu es arrivé quantième?").

    Le Robert qualifie quantième de "vieux" pour désigner lequel/laquelle dans l'ordre numérique et précise "on dit couramment, mais fautivement combientième". Donc, en français de France et selon le dictionnaire, on a le choix entre une faute ou un terme vieilli... :(
     
    Last edited:

    Chimel

    Senior Member
    Français
    Ou bien : À quel rang êtes-vous placé/classé ?
    C'est tout de même très formel : je ne me vois pas demander À quel rang es-tu classé ? à un ami pour connaître son classement à une course ou à un concours...

    Non, non, notre usage belge de quantième est tout de même le plus simple et le plus logique. Dommage que vous l'ayez abandonné ailleurs...
     
    < Previous | Next >
    Top